mercredi 16 novembre 2011

Inception (Blu-ray) SF by Chief


Depuis noël que j'attendais de voir ce film. C'est ce qu'on avait prévu avec Mumu (ma femme, pour ceux qui ne le savent pas). Une soirée tranquille et un bon film d'anticipation comme on les aime. Heureusement que les magasins étaient pleins de fous faisant leurs dernières emplettes en ces jours de fêtes et qu'on a décidé de laisser tomber cet achat pour autre chose. Elle n'a pas vraiment aimé (trop d'action je pense), moi oui. Il faut dire que les films d'anticipation, comme Minority report, ça me fait bien tripper alors, je ne suis pas forcément toujours objectif. En tout cas, c'est un achat que je ne regrette pas. Certes, l'histoire est un peu compliquée et tout comprendre la première fois relève un peu du miracle. D'où l'intérêt de posseder une édition DVD ou Bluray afin de s'y replonger à l'occasion. On peut d'ailleurs trouver sur Internet tout un tas d'analyses de ce film. On peut dire que ça phosphore dans tous les sens car effectivement, plusieurs interprétations sont possibles tout au long du déroulement de l'action mais surtout pour la fin. Je ne saurai que trop vous conseiller de ne pas aller voir les critiques ou bien les analyses du film avant de le visionner car, vous risqueriez d'être déçus. C'est pourquoi mon résumé ci-dessous sera le plus bref possible mais quand même un peu aguicheur.

Leonardo DiCaprio incarne le rôle de Dom Cobb, espion industriel et voleur d'un nouveau genre, qui entre dans les rêves de ses victimes afin de découvrir, pour ses clients, leurs secrets les plus précieux. Fugitif recherché depuis quelques années, il rêve de retrouver ses enfants qu'il a du quitter précipitamment. C'est alors qu'un homme lui propose une dernière mission en échange d'un retour garantie et sans entraves dans son pays, auprès de sa famille. Une mission d'un genre nouveau : l'inception, qui consistera à implanter une idée dans le subconscient d'un sujet.

Pour les fans du genre, je vous conseille de vous procurer Dreamscape, un film sorti dans les années 80 (la même année il me semble que Les griffes de la nuit). Un film qui est sûrement passé inaperçu pour la plupart d'entre-vous. C'était aussi une histoire qui se passait dans les rêves mais là, pas question d'espionnage. Il s'agissait plutôt de meurtre, si mes souvenirs d'enfance sont exacts. Ce sont d'ailleurs les seuls souvenirs qu'il m'en reste, un film du dimanche matin avec papa, vu qu'une seule fois sur canal+ car pas de rediff à l'époque*. C'est grâce à Internet que j'ai réussi à retrouver son titre. Le genre de film qui vous marque gamin mais, que l'on est toujours un peu déçu de revoir bien des années plus tard. Tout ça pour dire que ce genre a donc déjà été abordé cependant, mis au goût du jour, c'est techniquement très réussi et les effets spéciaux sont tout de même de qualité. Les scènes d'action en énerveront certains. Au premier visonnage, ce film m'a immédiatement fait penser à Matrix, ce qui m'a quand même franchement déçu mais ravira les fans du genre. Après un deuxième passage, finalement pas de déception. Le film se déroule sans aucun accroc et le temps ne semble pas ralentir par moment, comme la première fois. Dernier conseil : choisissez l'édition Blu-ray sinon... toupie pour vous ! ;-)



* toujours la prononciation à la mode 66 ans et plus



Extrait musical

3 commentaires:

L'accro au dvd a dit…

Malheureusement Chief il en faudra plus pour me convaincre. Je garde le mauvais souvenir d'un film qui s’éternise et qui superpose les intrigues pour le plaisir de perdre le spectateur, un peu comme un Matrix reloaded dans son genre. Heureusement que je peux compter sur toi pour en faire la chronique!

Chief a dit…

Exactement ;-)

Marie a dit…

C'est justement ce qui m'a plu, les superpositions d'intrigues et une fin qui laisse à chacun le soin de s'imaginer ce qu'il veut !