dimanche 29 août 2010

Marie Antoinette



Après les trés réussis Virgin Suicides et Lost in translation, Sofia Coppola nous a une nouvelle fois surpris et prouvé qu'elle n'était pas qu'une simple fille à papa.

Marie Antoinette est ici totalement dépoussiérée sur fond de musique Rock et de mode "girlie" qui ferait passer les bobos parisiennes actuelles pour des "has been".
Pour preuve, le casting est déjà à lui seul Rock n'Roll à commencer par Louis XVI. Sous ses airs de puceau invétéré se cache Jason Schwartzman, batteur démonstratrif du groupe Phantom Planet et accessoirement neveu de Sofia Coppola. Il n'est pas pour autant déméritant et poursuit sa carrière cinématographique avec brio.

Le menu devrait plaire au Muffin Man : Radio Department, Windsor for the Derby, The Strokes, Air ou Phoenix qui a d'ailleurs le privilège de faire une courte apparition dans le film.
Si vous êtes en revanche plus amateurs d'Histoire traditionnelle,rassurez vous bienséance et mépris "françois" sont également au rendez vous. Par exemple, ne soyez pas mal à l'aise comme j'ai pû l'être lorsque la Cour raccompagne le couple jusqu'à son lit pour les faire copuler. Il faut juste se projeter, faire abstraction de ces conventions comme le fait parfaitement Marie Antoinette dans le film.

Au final, ce film est rafraîchissant donc idéal pour la saison. Les couleurs, les plans, la bande son ont été méticuleusement sélectionnés pour faire de ce voyage dans le temps une expédition à la fois entichissante et divertissante. Et si comme moi la paresse vous pousse à privilégier les films aux bouquins, n'hésitez pas à vous cultiver sur l'Histoire de France :)


Infos et Bande annonce
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57887.html


Extrait Musical

2 commentaires:

Chief a dit…

Tu les vends bien tes films ! ;-)

Marie a dit…

j'ai adoré ce film et pas seulement pour toutes les gourmandises qu'on y voit ;-). j'ai été très récemment dans le décor qui a servi au film d'ailleurs et c'est superbe !