lundi 11 avril 2011

Le come back (vost)



Vous vous souvenez de Once, le film dont je vous ai rabattu les oreilles à une période, celui qui me sert d'avatar et qui a vu le naître le fameux groupe The Swell Season? Si c'est le cas on peut considérer le come back comme sa version comique. Un chanteur qui ne perce pas ou plus dans le milieu s'associe à une jeune femme pour redonner un souffle à sa carrière dans une association tant innatendue que prolifique. Les amoureux des années 80 et des discussions "matos" ne seront pas déçus. Le film démarre sur un clip incroyable quelque part entre Wham! et Duran Duran dans lequel Hugh Grant travaille son déhanché et sa garde robe culte. On entre directement dans le vif du sujet, on est immédiatement happé par ces synthés et guitares qui nous transportent 30 ans en arrière. (eh oui déjà...)

L'histoire en quelques mots. Alex Fletcher ancien chanteur des années 80 vit sur son succés passé et ses quelques apparitions à la foire au saucisson de trouville ou dans des enterrements de vie de jeunes femmes dont il a été le fantasme. Quelques rides et bides musicaux plus tard, le chanteur est contacté par une jeune chanteuse en vogue pour composer une chanson en une semaine. Loin de son terrain de figuration, Alex va trouver de l'aide auprés de Sophie Fisher, une jeune femme dont les compétences se résument à arroser des plantes...jusqu'à qu'elle montre autre chose...

Si le film démarre sur les chapeaux de roue on ne peut malheureusement pas en dire autant du reste. Difficile de gober le coup de la femme qui arrose les plantes tout en travaillant sa fibre artistique...un peu gros! Heureusement que Hugh Grant fait le travail malgré son visage marqué par le temps. Quel coup de vieux! Fini les rôles de jeune homme maladroit et innocent, il va falloir se recycler comme le fait si bien son personnage et c'est plutôt réussi. Ca me donne presque envie de me consoler en regardant une einième fois Notting Hill ou Pour un garçon dans lequels il est encore crédible. Il semble d'ailleurs se tourner exclusivement vers les comédies américaines, moins subtiles que leurs homologues britanniques sûrement moins lucratives mais beaucoup plus drôles.
Drew Barrymore n'est pas vraiment à son avantage dans cette comédie elle non plus. On pourrait presque la confondre avec Judith Godrèche malgré son visage enfantin qu'elle conserve toujours depuis E.T. (encore un dvd que je pourrai m'acheter tiens....je le note)

Au final, cette comédie est un peu décevante malgré quelques bons fou rires au premier visionnage. Les fans des années 80 apprécieront peut être plus encore que les autres. Peut être se reconnaîtront ils dans cette horde de groupies du synthé! A bon entendeur ;)


Infos et bande annonce

Extrait musical

Pop ! goes my heart [Le come Back] par mangame

3 commentaires:

Chief a dit…

J'ai bien entendu... l'intension de de l'emprunter ;-)

PS. pour E.T., si tu veux le chroniquer, fais moi signe. J'ai ! A regarder une fois par an pour avoir le sourire bête et replonger dans son enfance (mon bicross MBK avec mon casque radio walkman sur la tête !)

L'accro au dvd a dit…

C'est noté! On pourra faire l'échange prochainement!

Chief a dit…

ça sent quand même la camp... à plein nez ! Aguiché par les années 80 ! :-)