vendredi 4 mars 2011

Dumb & Dumber


Généralement pour démarrer une chronique, je regarde la page wikipedia, voire ce qu'il en ressort et si je pourrai m'appuyer dessus pour démarrer quelque chose. Exceptionellement je ne le ferai pas cette fois ci, je sais que c'est inutile.
Pour les critiques ciné, Dumb et Dumber n'est que le brouillon de Mary à tout prix, une comédie lourdingue à durée de vie éphémère.
J'aime à penser le contraire et défendre ce film contre tous. Non pas que je prenne plaisir à marcher dans le sens inverse de la marche, c'est juste mon ressenti.
Amateurs d'humour raffiné passez votre chemin, les gags sont aussi fins qu'une râpe à fromage. Le film propulse Jim Carrey sur le devant de la scène comique avec un visage aussi maléable que de la pâte à modeler Playdo et des coupes de cheveux qui vous rappelleront vos vieux playmobiles d'enfance.

L'histoire est assez simple. Loyd et Harry sont deux copains totalement décalés. Pour preuve, leur ambition première est l'ouverture d'une animalerie spécialisée dans les vivariums de lombrics...Loyd fait alors la rencontre de Mary Swanson pour qui il a immédiatement le coup de foudre. En la quittant, il réalise qu'elle a oublié sa valise au pied d'un escalator et file à toutes jambes pour la rattraper et la lui donner. Malheureusement Mary est déjà loin et sa valise n'était pas là par hasard...

Jim Carrey et Jeff Daniels sont juste parfaits dans leur rôles d'attardés. J'ai d'ailleurs toujours énormément de mal à voir d'autres films de Jeff Daniels où il a un rôle à peu prés sérieux. Rien que de le voir apparaître à l'écran dans la rose pourpre du Caire de Woody Allen m'a fait mourrir de rire.
Avec du recul, les accessoiristes ont sûrement été les personnes les plus sollicitées sur le tournage tant les détails sont fignolés. Il n'y a qu'à voir le van des deux compères transformé en berger des Pyrénées ou leurs différentes tenues vestimentaires pour le comprendre.

Les frères Farelly l'ont trés vite compris. L'habillage d'une comédie est primordial. Si l'on y ajoute en plus les talents d'un acteur comme Jim Carrey la comédie est là.

D'un côté je comprends que l'on n'aime pas ce film, de l'autre je ne pourrai m'empêcher de rigoler encore et encore devant certaines scènes qui resteront dans ma mémoire tant je les ai rejoué où parodié avec mes amis de l'époque.



Infos et bande annonce

Extrait musical

2 commentaires:

Chief a dit…

Fais péter, faut que je vois ça !

Chief a dit…

Vu avant-hier ! De bons fous rires ! ça fait du bien ! Merci Monsieur l'Accro !