samedi 27 août 2011

Un jour sans fin


Un jour sans fin est devenue une expression courante, le type même qu'on utilise au travail par exemple lorsqu'on parle du fonctionnement de la clim' ou d'un nouveau contrat qui vous conduit illico à l'abattoir. Je m'égare alors que le film s'appuie pourtant sur un fait d'actualité tout à fait sérieux, réel en tous cas, à savoir la prédiction des saisons grâce à une marmotte de Punksutawney dans l'état de Pennsylvanie.
Petit flashback dans le scénario : Phil Connors, le monsieur météo d'une chaîne locale est contraint comme chaque année de couvrir le grounhog day, comprenez le jour de la marmotte. Il compte se débarasser de cette corvée au plus vite mais c'est sans compter sur les prédictions de la marmotte qui annonce un hiver sans fin dont notre Monsieur météo savourera chaque seconde, encore et encore....

Ce film est une légende contrairement à Will Smith. Il a inspiré de nombreux épisodes de séries tv comme les X files, Charmed ou encore Loïs et Clarck qui ont tous détecté le filon. Malheureusement et comme souvent, rien ne vaut l'original surtout quand il est illustré par Bill Murray, le Jim Carrey de l'époque, l'homme charismatique (entendez moche) dans lequel l'être lambda se reconnaîtra. Il est épaulé par Andy Mc Dowell, la femme qui ne semble jamais avoir pris une ride en plus de vingt ans de carrière, à croire que sa double carrière dans les cosmétiques semble porter ses fruits.
La répétition n'est pas lourde et le film a su éviter les longueurs en coupant correctement les journées sur un rythme qui ne nous permet pas de nous perdre ou nous ennuyer. Heureusement que ce bon vieux radio réveil à l'ancienne et Sonny et Cher sont là pour nous rappeler qu'il s'agit encore et toujours de la même journée.

Au final le film pose une question essentielle. Que feriez vous s'il ne vous restait qu'une journée à vivre? Ca n'est pas exactement la situation je vous l'accorde mais revivre sans cesse le même jour ne revient il pas tout simplement à être condamné à profiter de la vie jusqu'au coucher du soleil? La réponse est en tous cas superbement illustrée par Phil Connors qui fera de chaque jour une expérience inédite et hilarante.

Foncez pour ceux qui n'ont jamais vu le film et sinon regardez le à nouveau, encore et encore...



Infos et bande annonce

Extrait musical

4 commentaires:

Muriel a dit…

Par contre, Cher a moins bien vieilli !!!

Chief a dit…

C'est un chef-d'œuvre ! Quel bon film !!!

sortie dvd a dit…

Un jour sans fin est mon film préféré. En tous cas, c'est celui que j'ai regardé le plus souvent. Peut-être une vingtaine de fois. J'adore les acteurs, tous les acteurs, même l'assistant qui me fait trop rire lorsqu'il essaie de draguer, mais surtout le scénario est unique et génial. Les situations sont super bien trouvées et souvent très drôle. Même si il y a forcément des répétitions, c'est vraiment fascinant de voir le héros changer d'attitude. Je trouve que la morale est hyper brillante: le héros passe par toutes sortes d'état, et finalement, il finit par accepter et tirer le meilleur de la situation hallucinante où il est. J'ai aussi vachement été touché par le fait qu'il réussi son approche amoureuse en étant simplement franc, après avoir raté mille fois la séduction. C'est génial, et très touchant.

L'accro au dvd a dit…

Tout à fait! Bill Murray est juste parfait dans ce film qui donnera naissance à de nombreux pompages, notamment dans les series tv qui ont toutes un épisode avec ce concept!